Les traitements

La prévention de la survenue précoce de l’arthrose de hanche revient à traiter la malformation là ou elle se situe.
On parle de traitement conservateur lorsque l’intervention chirurgicale vise à corriger la déformation en conservant l’articulation sans l’implantation de prothèse.
Le traitement chirurgical concerne donc à la fois la cavité articulaire du bassin (cotyle) et le fémur, ce traitement est d’autant plus efficace qu’il est effectué précocement. En cas de retard de diagnostique ou thérapeutique, si l’arthrose est déjà présente, le traitement conservateur n’est plus possible. Il faut alors avoir recours à une prothèse de resurfaçage ou bien une prothèse totale de hanche.

L’information mise à disposition sur le site vise à soutenir et non à remplacer la relation entre un patient et son médecin.

Dernière modification de cette page : 31 mai 2018